bienvenue sur lns, un forum city de type résidence. chaque appartement est en colocation pour faciliter la création de liens. l'action se déroule dans la ville de séoul, en corée du sud. le forum a ouvert le 27 avril 2018. 7 jours sont accordés pour terminer la fiche. deux rp demandés tous les mois, merci de faire un effort sur l'orthographe. pas de lignes minimum, lns privilégie les réponses courtes.
sample35 

taehyun

sample35

jeno

sample35

bora



 

 vénus rustique (sian)

Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

vénus rustique (sian)    Sam 28 Juil - 23:27
citer éditer supprimer

vénus rustique
sian & reiko
épanchée sur ses lèvres, reiko aimait à penser que l'absence éteindrait son ardente passion ; qu'en s'exilant de sa présence, elle l'oublierait sans retour. mais devant un si beau regard, simple et naïf dans l'âge d'innocence, la fuite était désespérément inutile ; son charme, toujours plus puissant, vers elle, la ramenait sans cesse. « ça ne te dérange pas si je fume ? » question étrange, presque risible. après tout, ce n'est qu'une employée, elle n'a pas son mot à dire. mais toutes les excuses sont bonnes pour s'offrir le chant lyrique d'un ange ; ressentir sa volupté avec audace ; profiter de son timbre aux sonorités divines. ô béatitude ! jamais joie n'avait été aussi immense à l'idée d'être enfermée dans une chambre avec, pour simple compagnie, une parfaite inconnue. sa présence suffisait à mettre de la lumière sur ces affreux murs gris, donnant au décor étouffant une nouvelle fraîcheur. on pouvait désormais associer le lieu à une douce rêverie : l’atmosphère stagnante était légèrement teintée de rose et de bleu, et un arôme de fleurs parfumées d'encens envahissait la pièce. un véritable délice que la japonaise savoure minute par minute, seconde par seconde, joignant délicatement sa cigarette entre ses lèvres entre ouvertes. à présent, plus rien ne compte, et elle divague les yeux rivés sur la ruelle pleine de débris, la nicotine brûlant entre ses doigts, puisant son courage dans le feu de ses sombres désirs. « j'aimerais te peindre. faire ton portrait. tu es tellement parfaite. » un lourd silence précéda son éloge ; des louanges tenues sous l'effet de la confusion ; une vive émotion qu'elle n'avait pas su contenir. « pardon... » et rouge de honte, son souffle tiède contre la fenêtre, elle se mit à réfléchir sur la folie de son acte. sa cigarette désormais éteinte, noyant son embarras dans les vapeurs du tabac froid.
last night story
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
— emménagement le : 01/05/2018
— courriers : 293
— pseudo : .unravel
— avatar : jang yeeun.
— billets : 51
— autres comptes : do noeul (jeon heejin) & jin dohwan (hwang hyunjin)
— âge : vingt ans, pas encore adulte, plus vraiment enfant. elle navigue l'eau trouble de l'excès et du regret.
— côté cœur : fiancée, une bague à son doigt qui la lie à la pourriture.

Re: vénus rustique (sian)    Lun 30 Juil - 14:55
citer éditer supprimer

vénus rustique
sian & reiko
Métro, boulot, dodo. La routine qui s’est installée rapidement, trop rapidement pour le confort. La vie qui continue d’avancer malgré les prières, malgré l’envie que tout s’arrête. L’enfant lunaire qui dépérit dans cette vie monochrome, chaque matin plus difficile que le précédent ; chaque matin plus facile que le précédent. Plus rien qui fasse du sens dans la vie de la poupée ; plus que quelques piliers qui continuent de s’effriter. Changer les draps souillés, laver la cuvette des wc ; passe l’aspirateur, peut-être que le son arrivera à noyer ta douleur. Les clients qui l’ignorent, elle qui ignore les clients… mais pas elle. La belle ébène dans la chambre grise ; la belle qui semble toujours là quand l’employée vient remettre de l’ordre. Sian, elle aimerait mieux qu’elle soit pas là, elle aimerait mieux ne pas avoir d’audience à sa déchéance. Elle aimerait mieux qu’elle soit pas là parce qu’elle lui parle parfois. La voix à la douceur infinie, aussi mélodique que Bach, peut-être même plus. La voix qui résonne comme un murmure étouffé dans les oreilles défectueuse de l’enfant lunaire. Comme elle aimerait pouvoir l’entendre, savourer son chant lyrique. Réduite à lire sur les lèvres, la poupée qui vit dans la peur de voir son handicap dévoilé. La voix qui s’élève à nouveau, qui se mêlent à l’odeur de cigarette dans l’air. La poupée qui se retourne, qui cherche les lèvres rosées mais ne les trouve pas, qui force, se concentre pour décerner ne serait-ce qu’un mot.  « p-pardon? p-peindre ? » qu’elle demande, l’incertitude dans la voix. L’enfant déchue qui n’a compris qu’un mot, qui s’est heurté à la limite de son ouïe. « vous êtes une artiste ? » L’enfant qui s’est arrêtée de travailler, les prunelles chocolat fixées sur l’inconnue.
last night story
Invité
avatar

Invité

Re: vénus rustique (sian)    Ven 10 Aoû - 16:03
citer éditer supprimer

vénus rustique
sian & reiko
silence — panique de la raison. silence délicat, incommodant, soustrayant son pauvre esprit au poids du temps. les secondes frappent grossièrement le cadran, subtilisent ses pensées distraites ; et sans entendre, son murmure séraphique s'élève sur ses affres. vers la belle impérieuse, son regard se détourne, et sans dire un mot, sa joie se communique par le frisson. « je pensais que tu ne me répondrais jamais… mais oui je suis peintre, peut-être pas artiste... enfin je ne sais pas si je mérite ce titre. je ne fais que des portraits, rien de bien glorieux. » tout ce qu'il y a de plus banal, rien qu'aucun autre peintre agile de créativité et de ses doigts ne puisse faire. « alors ? que penses-tu de ma requête ? » même si reiko demeure aimable et prévenante, sa voix, quant à elle, se fait de plus en plus insistante et impérieuse. elle a besoin d'une réponse maintenant, tout de suite, avant que le feu de la passion ne la décolore ; si elle devait ce soir l'attendre encore, elle mourrait du feu qui la dévore. « je pourrais même t'offrir un complément pour tes services si tu le souhaites ? » et guidée par ses sens, son coeur et son cerveau, vers sa beauté et son innocence sans cesse désirées, elle s'avance mollement, d'un pas lent mais audacieux, vers sa vénus rustique pour prendre en ses mains bienfaisantes l'essence de son art : l'ardente passion qu'elle nourrit à son égard. désormais, son coeur ne dépend plus d'un rayon de soleil, mais d'elle, en toute heure, en toute place. « ta réponse ? » un mot, trois lettres, et c'est son être qui vit.
last night story
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
— emménagement le : 01/05/2018
— courriers : 293
— pseudo : .unravel
— avatar : jang yeeun.
— billets : 51
— autres comptes : do noeul (jeon heejin) & jin dohwan (hwang hyunjin)
— âge : vingt ans, pas encore adulte, plus vraiment enfant. elle navigue l'eau trouble de l'excès et du regret.
— côté cœur : fiancée, une bague à son doigt qui la lie à la pourriture.

Re: vénus rustique (sian)    Sam 11 Aoû - 21:24
citer éditer supprimer

vénus rustique
sian & reiko
Les prunelles de la belle inconnue se posent sur l’enfant lunaire, volent son souffle un instant. C’est elle qui ressemble à une déesse, à une œuvre d’art. Cheveux ébènes, peau de porcelaine, la fumée de sa cigarette qui s’enroule autour de la belle lui donnant un air éphémère, inatteignable. Le palpitant de la gamine qui se serre, émotions inconnues qui naissent au creux de son ventre. Ses pommettes s’empourprent sous le regard impérial de la nymphe. Je pensais que tu ne me répondrais jamais… Poupée maudit son handicap, l’excuse qui meurt sur le bout de ses lèvres, le secret qu’elle ne veut pas divulguer, surtout pas à l’artiste. La voix enchanteresse qui s’élève à nouveau, ensorcelante. Gamine qui voudrait se noyer dans cette mélodie, qui donnerait tout pour entendre toutes les subtilités du chant lyrique. Les perles chocolat de l’enfant lunaire suivent la beauté au déhanchement félin, beauté infinie exsudant une sensualité à peine cachée. La gamine qui semble perde sa voix devant le spectacle ; lèvres entrouvertes mais aucun son prononcé. Alors elle hoche la tête, une seule fois, affirmation presque imperceptible. L’enfant lunaire enchantée, pendue aux lèvres de sa lune tel icare et le soleil. Gamine qui ne comprend pas les sentiments qui la mouvent, qui se noit dans cet amour inconnu.
last night story
Invité
avatar

Invité

Re: vénus rustique (sian)    Mer 15 Aoû - 22:41
citer éditer supprimer

vénus rustique
sian & reiko
belle psyché, à son âme désormais reiko se soumet ; les caresses de ses yeux transportent son âme aux limites de l'être, et livrent des secrets autrefois ineffables, dans lesquels seul le fond du coeur peut apparaître. dès lors, tout le reste semble factice. tout le reste n'est plus rien. tout devient plus beau. s'enflamment alors les douleurs, les tenailles de ses yeux, et la trempe de ses pleurs. seul subsiste ce désir, cette dévorante braise qui s'agite et brûle les tréfonds de sa poitrine. ô, bel amour ! cher amour ! sa délicieuse déchirure qui sans cesse rengrège son feu. le temps d'apprendre à revivre et il est déjà trop tard. la nymphe, aussi innocente soit-elle, détient chaque bribe de son âme ; elle hante ses nuits, tourmente ses jours. même aujourd'hui, lorsque, répétant après la japonaise des mots qu'elle avait elle-même tressés, et qui pour ses grands yeux tout aussitôt moururent, ce simple signe suffit à faire naître en son sein le plus doux des sentiments. « je vais prendre cela pour un oui. » enfer ou paradis, sur sa bouche rosée scintille l'ivoire d'un rire pur, son esprit tout entier savourant l'hérésie du moment qui lui a été offert. « que dis-tu de demain, en soirée ? j'aimerais te peindre, mais d'une manière différente... quelque chose de nouveau, que je n'ai jamais osé. »
last night story
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
— emménagement le : 01/05/2018
— courriers : 293
— pseudo : .unravel
— avatar : jang yeeun.
— billets : 51
— autres comptes : do noeul (jeon heejin) & jin dohwan (hwang hyunjin)
— âge : vingt ans, pas encore adulte, plus vraiment enfant. elle navigue l'eau trouble de l'excès et du regret.
— côté cœur : fiancée, une bague à son doigt qui la lie à la pourriture.

Re: vénus rustique (sian)    Mar 28 Aoû - 4:19
citer éditer supprimer

vénus rustique
sian & reiko
Ensorcelée, enchantée ; perdue elle l’est. L’enfant lunaire qui aurait tout donné si seulement sa sirène l’avait demandé. Pommette pourpre, le brasier allumé par la mélodie de la japonaise qui l’immole. Le rire cristallin s’échappe des lippes incarnadines plus belle que toutes les symphonies, plus délicates que toutes les notes. Le son éphémère, presque magique et la poupée qui aurait aimé l’enregistrer pour le graver à jamais dans son esprit avant qu’il ne soit trop tard.  que dis-tu de demain, en soirée ? La demande immédiatement acceptée par l’enfant lunaire. Qu’importe qu’elle ait d’autres plans, d’autres promesses, aucunes ne semblent rivalisé son importance. Le palpitant s’emporte, battant si fort qu’elle s’attend presque à ce que la nymphe l’entende. L’enfant céleste ne sait pas dans quoi elle s’est embarquée, ce qu’elle a accepté, mais elle sait, elle sent qu’elle ne le regrettera pas. Le temps qui s’était arrêté semble se remettre en marche ; le grésillement du talkie-walkie de travail qui brise le charme, qui rappelle la gamine à la réalité. « Je… Je devrais me remettre au travail. » Balbutiement embarrassé, Sian qui s’est fait prendre au jeu, qui a perdu son professionnalisme, qui s’est simplement perdue dans le moment, dans ses prunelles chocolat.
last night story
Contenu sponsorisé


Re: vénus rustique (sian)   
citer éditer supprimer
 
vénus rustique (sian)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Alphabet des Celtes
» Carophélie et Jehanny : une Union pour la Vie
» Allday, Allnight | samyong & sian
» kim sian ☆ playing with fire

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: art of communication :: 23. archives :: version 5-
Sauter vers: