bienvenue sur lns, un forum city de type résidence. chaque appartement est en colocation pour faciliter la création de liens. l'action se déroule dans la ville de séoul, en corée du sud. le forum a ouvert le 27 avril 2018. 7 jours sont accordés pour terminer la fiche. deux rp demandés tous les mois, merci de faire un effort sur l'orthographe. pas de lignes minimum, lns privilégie les réponses courtes.
sample35 

taehyun

sample35

jeno

sample35

bora



 

 confused ft Siyeon

Aller en bas 

Invité
avatar

Invité

confused ft Siyeon    Sam 21 Juil - 14:23
citer éditer supprimer

confused

La joie de ces soirées avec sa famille, où ils ne faisaient que parler argent, business, politique, et quand ses parents s'attardaient juste un peu sur la vie personnelle de Mee Na, ça n'allait jamais plus loin qu'un « ça se passe bien avec ton mari ? », où Mee Na faisait oui de la tête avant de devoir répondre à toutes les questions qui concernaient son travail. « Oh, j'ai entendu dire qu'il était au Brésil en ce moment, et qu'il commençait à avoir des liaisons avec le directeur de l'entreprise... » et ça repartait vite dans une discussion incroyablement ennuyeuse. Elle avait finit par sortir la carte de la femme qui devait se lever tôt demain matin pour pouvoir partir plus tôt, avant le dessert, où elle n'obtint comme seule réaction un simple « oh oui tu as raison, il faut se concentrer sur la carrière avant tout ». Et c'est avec un faible au revoir qu'elle quitta le restaurant, soupirant de libération car elle n'en pouvait vraiment plus d'eux.

Elle partit dans un bar, un petit bar qu'elle affectionnait, et demanda un petit cocktail alcoolisé, qui serait son dessert pour ce soir. Un homme vint l'accoster, se disant que la jeune femme si richement habillé et jolie serait peut-être avec un peu de chance célibataire, ce à quoi la concernée vint juste prendre son alliance qu'elle avait toujours au fond de son sac pour la mettre à son doigt. Il comprit le message et partit. Mee Na était assez surprise qu'il parte aussi facilement, surtout qu'il semblait bien bourré, mais elle n'allait pas s'en plaindre. Quant à elle, elle restait sobre, enfin plus ou moins, ayant pris un alcool doux. L'esprit bien plus reposé qu'après avoir quitté ses parents, elle sortit, et prit la direction de l'Olympus Complex, qui n'était pas si loin. Mais il fallait croire qu'elle avait parlé trop vite en disant que l'homme avait lâché l'affaire, alors qu'il revint à l'attaque et la suivit jusque dehors. « Allez, ton gars il en saura rien… Juste un petit bisou. Et ton numéro. » Elle souffla et lui dit clairement non, mais il insista tout en commençant à lui toucher les fesses. Mais manque de chance, elle était vraiment pas d'humeur. Elle lâcha son sac et vint plaquer l'homme contre le mur, les mains dans le dos et lui tordant plus ou moins les bras, tout en lui glissant des insultes à l'oreille alors qu'il commençait à gémir de douleur. « Dommage, je suis flic. Je te laisserais pas filer. » Mais deux de ses potes accoururent, venant défendre cet ami qui se faisait maltraiter par une méchante femme, le jeu se retournant contre cette dernière – qui devint celle plaquée contre un mur et en position de faiblesse, ne faisant pas le poids face à trois hommes, et ce même si y'en avait un qui était bourré et en train de couiner de douleur par terre. Les deux hommes commencèrent à lui arracher ses bijoux et la décoiffer, venant l'insulter de pute et la faisant pleurer, elle qui n'arrivait pas à se défendre toute seule. Autant elle s'en foutait d'être volée, autant elle se sentait totalement humiliée. « Bande de cons. » Quelle soirée de merde.
BY MITZI
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t265-jang-si-yeon-la-sedu http://last-night-story.forumactif.com/t283-jang-si-yeon-un-mensonge-petit-ou-grand-est-toujours-un-mensonge http://last-night-story.forumactif.com/t272-jang-si-yeon-activite-rp#4634 http://last-night-story.forumactif.com/t274-053-1215-jang-si-yeon#4636 http://last-night-story.forumactif.com/t275-yeonie-jang-si-yeon
— emménagement le : 06/05/2018
— courriers : 696
— pseudo : izu(my)
— avatar : woo dohwan, alex bb de mon kokoro.
— billets : 18
— autres comptes : ahn hyo jin (le peureux)
— âge : il prétend en avoir vingt, parfois plus, parfois moins. ce que les gens ne savent pas, c'est qu'il en a réellement vingt-quatre et que ce nombre grandit tous les huit octobre qu'il le veuille ou non.
— occupation : manipulateur et connard, quand bien même ce qu'on peut dire de lui, il est procureur et même s'il n'y paraît pas, c'est soigné. un rêve réalisé.
— côté cœur : l'alliance d'or qui marque la peau, apaise le cœur. l'homme est marié à son amie d'enfance, sa poupée qu'il chérira à jamais mais le cœur libre d'aller où bon lui semble. do you like me ? never. il ne se tracasse pas avec de tels sentiments, c'est répugnant. pourtant, il touche à tout, tout le temps. bisexuel pour le plaisir de goûter à tout ce qui lui plaît.
— résidence : athéna.
— appartement n° : troisième étages dans l'appartement A305 avec pour charmante compagnie sa femme de toujours.

Re: confused ft Siyeon    Lun 23 Juil - 11:35
citer éditer supprimer

confused

((tenue)). La sensation infernale d'une journée qui ne cessait encore et encore de se répéter. Puis les mensonges qu'il avait autrefois haïs et qui aujourd'hui n'était plus que sa marque de fabrique, sa signature d'un quelconque passage où quelques mots avaient été échangés contre d'autres tandis qu'il finissait par se haïr lui-même. Sous prétexte, sans doute, qu'il avait alors tant de fois souffert de son passé mensonger auquel cas il en faisait souffrir d'autres. Et si alors ceux-ci devenaient comme lui par ses actes ? Sa conscience en était-elle même tranquille lorsqu'il fermait les yeux chaque soir ? Seulement pouvait-il les fermer ? Il y avait toujours eu des questions qui n'avaient aucune réponse et aujourd'hui encore, durant cette nuit sombre il n'y avait rien d'autre que le silence nocturne qui l'animait. Parfois, il se demandait alors lui-même ce qu'il l'avait poussé à devenir procureur. Au fond,  sa confiance en lui-même avait fini par partir avec pour seul lot de consolation sa petite princesse. Même si elle ne savait rien de ce qui l'animait en dehors de l'appartement et de son métier, Si Yeon voulait se persuader qu'elle le lui pardonnerait tout. Hea était l'espoir qui le maintenait finalement en vie depuis tant d'années alors qu'il se prenait encore des coups ; frères indignés d'une femme en larmes, petit ami saccagé d'une drague qui n'aurait jamais dû naître. Qu'en savait-il ? Il se laissait simplement faire, l'idée brutale qu'il le méritait et pourtant l'intime conviction que le lendemain serait le même. Il soupira simplement ayant le culot de prier pour que seul son visage ne soit pas touché.

Les yeux rivés sur l'entrée du bar d'en face, voyant presque trop floue pour réagir directement il secoua la tête avec simplicité. Presque trop maladroit dans ses mouvements pour aider avec violence il avait alors sorti son téléphone en grimaçant de douleurs alors que ses doigts recherchaient déjà la destination d'un quelconque appareil photo. Et augmentant le son de son objet, il avait alors appuyé pour ajouter à sa galerie la photographie d'une femme collée au mur, trois gamins en chaleurs qui la coinçaient. Si Yeon n'avait pas attendu bien longtemps finalement déposer un rictus fier sur son visage. « Bon les gars, trêves de plaisanteries. Ce n'est pas très malin de votre part de vous battre avec une femme en pleine rue. Ça l'est encore moins quand vous tombez sur un procureur qui vient de prendre une preuve en photo. » Oups. Son sourire maintenant plus grand, il s'approchait déjà des quatre tout en plantant ses iris sur les mains bloquées de la femme. « Qu'est-ce que vous attendez pour la relâcher ? Puis barrez-vous avant que je m'occupe vraiment de votre cas. » finit-il par prononcer alors qu'ils n'avaient pas attendu la fin de ses mots pour déguerpir. Lui-même dans un sale état, il pencha pourtant sa tête vers la brune qu'il reconnut immédiatement. Se redressant alors d'un coup bref, il ravala sa salive silencieusement.
BY MITZI
Invité
avatar

Invité

Re: confused ft Siyeon    Dim 5 Aoû - 20:58
citer éditer supprimer

confused

Quand on embêtait Mee Na à l'école, c'était son frère qui venait l'aider. Et quand il a disparu, elle a refusé que quelqu'un d'autre prenne cette place. Elle est devenue ainsi plus violente et indépendante, n'hésitant pas à se défendre, avec les poings s'il le fallait, et ça a payé ; elle avait pris l'habitude de n'avoir besoin de personne dans ce genre de situations. Sauf que là, c'était peut-être trop demandé, peut-être qu'elle n'avait pas eu la tête à ça, le moral pour lutter, la force pour se débattre face à deux hommes costauds, et que tout ce qu'elle voulait, c'était rentrer chez elle et s'allonger dormir.

Elle ne savait pas trop quoi faire, elle avait beau crier qu'elle était flic et qu'elle les enverrait en taule, pour l'instant elle était juste coincée contre un mur, bien loin de ses objets de défense comme des menottes ou son flingue. Mee Na souffrait sur le moment, de douleur mais surtout d'humiliation, mais se disait qu'elle allait bien trouver un moyen de s'enfuir rapidement. Elle ne voulait pas imaginer ce qui pourrait se passer si elle n'y arrivait pas – et était juste convaincue qu'elle réussirait son coup. Mais elle eut un sursaut en entendant une voix qu'elle connaissait bien, et grimaça plus qu'autre chose en entendant parler de photos. Génial. Et ce même si elle connaissait la personne qui les avait prises, elle avait pas confiance. « Tu flouteras ma tête dessus bien sûr. Trois fois au moins. » Ce fut son premier réflexe alors que Si Yeon avait réussir à les faire déguerpir. Elle se massa les poignets qui en avaient pris un coup à cause de ses brutes, se sécha les larmes qui coulaient encore un peu suite au choc, avant de sourire vers son sauveur. « Quel acte de générosité de ta part. Qui sait ce qui aurait pu m'arriver, ohlala… Heureusement que tu es arrivé. Tu mérites le prix de l'homme le plus gentil de l'année. » À moitié de la sincérité, étant vraiment reconnaissante pour le coup, à moitié juste de la provocation, sachant qu'il n'aimait pas ça. « J'ai vraiment eu une soirée pourrie, merci beaucoup... » Contrairement à là qui était entièrement de la sincérité, qui se laissait voir par sa voix devenue plus dramatique, et ses yeux baissés par terre qui n'assumaient pas sa propre gentillesse. Se sentant toujours aussi humiliée sur le moment. Elle ramassa les bijoux brisés qu'ils n'avaient pas eu le temps de prendre, avant de les glisser dans son sac qui était tombé au sol, lui aussi. Elle se releva pour faire face à Si Yeon. « Tu veux bien me raccompagner jusqu'au complexe… S'il te plaît ? » Parce que pour le coup, rentrer seule serait bien la dernière de ses envies.
BY MITZI
avatar

Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t265-jang-si-yeon-la-sedu http://last-night-story.forumactif.com/t283-jang-si-yeon-un-mensonge-petit-ou-grand-est-toujours-un-mensonge http://last-night-story.forumactif.com/t272-jang-si-yeon-activite-rp#4634 http://last-night-story.forumactif.com/t274-053-1215-jang-si-yeon#4636 http://last-night-story.forumactif.com/t275-yeonie-jang-si-yeon
— emménagement le : 06/05/2018
— courriers : 696
— pseudo : izu(my)
— avatar : woo dohwan, alex bb de mon kokoro.
— billets : 18
— autres comptes : ahn hyo jin (le peureux)
— âge : il prétend en avoir vingt, parfois plus, parfois moins. ce que les gens ne savent pas, c'est qu'il en a réellement vingt-quatre et que ce nombre grandit tous les huit octobre qu'il le veuille ou non.
— occupation : manipulateur et connard, quand bien même ce qu'on peut dire de lui, il est procureur et même s'il n'y paraît pas, c'est soigné. un rêve réalisé.
— côté cœur : l'alliance d'or qui marque la peau, apaise le cœur. l'homme est marié à son amie d'enfance, sa poupée qu'il chérira à jamais mais le cœur libre d'aller où bon lui semble. do you like me ? never. il ne se tracasse pas avec de tels sentiments, c'est répugnant. pourtant, il touche à tout, tout le temps. bisexuel pour le plaisir de goûter à tout ce qui lui plaît.
— résidence : athéna.
— appartement n° : troisième étages dans l'appartement A305 avec pour charmante compagnie sa femme de toujours.

Re: confused ft Siyeon    Sam 25 Aoû - 14:10
citer éditer supprimer

confused

((tenue)). Il n'avait pas compris comment ça avait pu finir ainsi ; d'abord tabassé pour ses actes avant qu'il n'en sauve une autre pour une raison qu'il ignorait encore. Et en plus de toute ce cirque avec la surprise de revoir le visage d'une des femmes avec qui il avait joué. Si Yeon ne savait même plus comment réagir, son droit de paroles autorisé ou non. Ça ne lui ressemblait pourtant pas mais Mee Na n'était pas juste Mee Na. Alors il soupira face à son sarcasme, sa pointe de sincérité qui l'entourait également. « Le plus gentil de l'année, hein ? Sérieusement, t'as les yeux en face des trous ? Ou alors tu as changé de métier pour passer de flic à humoriste ? » Un rictus aux lèvres, il avait à la suite de quoi aidé la femme à ramasser ses divers objets. C'était bien la seule qui ne le haïssait pas autant qu'elle le devrait et c'était peut-être parce qu'ils se ressemblaient bien plus qu'ils ne l'auraient cru. Seulement qui pourrait le deviner quand ils se mentaient à eux-mêmes ? Ils étaient compliqués à suivre. « On est deux dans ce cas-là, que je te rassure. » avait-il répondu en soupirant à nouveau. Mee Na n'était pas sans savoir qu'il se compliquait la vie à vivre ainsi mais que pouvait-elle dire lorsqu'elle vivait la chose à quelques exceptions près ? « Bien sûr que je vais te raccompagner. Je suis l'homme le plus gentil de l'année, ne l'oubli pas. » Et ses doigts s'étaient perdu dans la chevelure bordélique de la femme pour les secouer davantage, la taquiner sans en prononcer un mot.
BY MITZI
Contenu sponsorisé


Re: confused ft Siyeon   
citer éditer supprimer
 
confused ft Siyeon
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» I'm happy, free, confused and lonely at the same time ft. Achille de Montaron [-18 // Secret]
» LAVINIA ♠ « Always keep your foes confused. If they are never certain who you are or what you want, they cannot know what you are like to do next. »
» ASLINN + I'm sorry that you Seem to be confused
» we're happy, free, confused, and lonely at the same time. (eliza)
» nah aeri ; confused.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: art of communication :: 23. archives :: version 5-
Sauter vers: