bienvenue sur last night story ♡ !!
découvrez les nouveautés de la version 15 ici !
lns respire l'été ! merci à vous d'être là let's talk about love ((lames)) 2616465929
les défis vous attendent ! let's talk about love ((lames)) 850885422
venez vous amuser à l'event pool party juste ici ♡ !!
venez voir le festival d'été du forum ♡ !!
bienvenue sur lns, un forum city de type résidence. chaque appartement est en colocation pour faciliter la création de liens. l'action se déroule dans la ville de séoul, en corée du sud. le forum a ouvert le 27 avril 2018. 7 jours sont accordés pour terminer la fiche. deux rp demandés tous les mois, merci de faire un effort sur l'orthographe. pas de lignes minimum, lns privilégie les réponses courtes.
sample35 

jeno

sample35

eojin

sample35

hua

sample35 

hea

sample35

hyun

sample35

name



 

 let's talk about love ((lames))

Aller en bas 

Invité
Anonymous
Invité
let's talk about love ((lames)) Empty

let's talk about love ((lames))   let's talk about love ((lames)) Empty Jeu 5 Juil - 2:36
citer éditer supprimer
let's talk about love
ft. bae james
lord, please have mercy on me. soupir, comme si c’était le dernier que tu pousserais. Tu as longuement repoussé ce moment, principalement parce que tu n’avais pas envie que ça se rende jusque là. Certes, il était toujours là lorsque tu en avais de besoin, mais ce n’était pas un sujet que vous aviez souvent abordé. Lawrence et l’amour, deux concepts qui te semble complètement incompatible. Un concept que tu as du mal à saisir, surtout dans ta situation. Rien n’est facile, encore moins de ce côté. Tu regardes ton portable pour une troisième fois en quelques minutes et soupires de nouveau. Nugget doit faire des siennes pour que James soit en retard.

Il te suffit de te plaindre pour que tout arrive à point. Tu relèves les yeux de l’écran et remarque ton aîné, tiré par le chien qui faisait également partie de votre rencontre. Joindre l’utile à l’agréable. Rendre une conversation potentiellement malaisante plus supportable. Tu te relèves du banc sur lequel tu avais pris place pour aller à leur rencontre, tes mains s’abattant directement dans le pelage du chien. « oy, mate. thanks for coming, bro. » L’accent australien retentit dans le parc. Une habitude dont tu n’as pu te débarrasser. La Corée a beau être votre terre d’accueil, tu ne peux te résoudre à lui parler en coréen. Tu te redresses pour lui faire un câlin, autre habitude dont tu n’as pu te débarrasser. L’affection passe avant tout par les gestes, avec toi. « how’s it going? seems like centuries have gone by since i last saw you! » Et dire que vous demeurez dans la même résidence. Si proche et pourtant si loin. « alright, let’s get going. i've got a lot to say and i don’t wanna chicken out. » Tu lui voles la laisse du chien pour te mettre en marche, prenant une longue inspiration. Tu n’as même pas commencé et tu commences à voir ton courage s’effriter.  
last night story
Park Noah

let's talk about love ((lames)) Tumblr_ptbf7tpOvq1w7wsr0o5_400

raindrop.

mark lee (nct)

((moodboard))

☾ ☾

let's talk about love ((lames)) Tumblr_pke34mJuf91wb7htoo2_540

— emménagement le :
02/05/2018
— courriers :
294
— billets :
580
— autres comptes :
b. huan yue (kun) & l. haewan (jungwoo) & k. ilseong (taeil) & n. caliel (hendery).
— âge :
dix-neuf ans, la crise de la vingtaine qui arrive à la fin de l'année. (15.11.99)
— occupation :
universitaire de moins en moins absent entre les murs de l'école, en plus des quelques soirées par semaine passées à travailler au cinéma pour avoir un peu d'argent à toi.
— côté cœur :
situation presque surréaliste, inattendue. tu n'y aurais pas cru à une liaison amoureuse si vite, encore moins avec un autre, mais zhifeng est spécial. unique. attrait qui ne s'explique pas qu'avec des mots.
— résidence :
emerald.
— logement n° :
hope house ; e001.
Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t1465-cryophyte http://last-night-story.forumactif.com/t1504-park-noah-hoarfrost http://last-night-story.forumactif.com/t1503-park-noah http://last-night-story.forumactif.com/t1727-053-0154-park-noah http://last-night-story.forumactif.com/t1736-nowah
let's talk about love ((lames)) Tumblr_ptbf7tpOvq1w7wsr0o5_400
raindrop.
mark lee (nct)
((moodboard))

☾ ☾

let's talk about love ((lames)) Tumblr_pke34mJuf91wb7htoo2_540

— emménagement le : 02/05/2018
— courriers : 294
— billets : 580
— autres comptes : b. huan yue (kun) & l. haewan (jungwoo) & k. ilseong (taeil) & n. caliel (hendery).
— âge : dix-neuf ans, la crise de la vingtaine qui arrive à la fin de l'année. (15.11.99)
— occupation : universitaire de moins en moins absent entre les murs de l'école, en plus des quelques soirées par semaine passées à travailler au cinéma pour avoir un peu d'argent à toi.
— côté cœur : situation presque surréaliste, inattendue. tu n'y aurais pas cru à une liaison amoureuse si vite, encore moins avec un autre, mais zhifeng est spécial. unique. attrait qui ne s'explique pas qu'avec des mots.
— résidence : emerald.
— logement n° : hope house ; e001.
let's talk about love ((lames)) Empty

Re: let's talk about love ((lames))   let's talk about love ((lames)) Empty Lun 9 Juil - 4:15
citer éditer supprimer
let's talk about love
ft. bae lawrence
Il n’y a rien que tu peux faire contre l’intérêt que décide de porter Nugget envers le premier écureuil qui croise votre route. Son obsession se progresse sur plusieurs minutes pendant lesquelles tu tentes de dérober son attention de l’arbre dans lequel le rongeur s’est réfugié, mais c’est le canidé qui finit par se lasser d’attendre plutôt que de t’obéir. C’est un chien bien élevé, en général, mais tu ne fais pas le poids contre ce snack potentiellement appétissant même s’il est physiquement impossible de l’attraper. L’escapade suffit à te mettre en retard sur ton planning, mais tu ne crois pas que Law t’en tiendra rigueur à un point bien élevé. La vue lointaine de ton frère ne manque pas de remettre une étincelle de vie dans ton chien qui tire la laisse dans la direction de l’être connu avec une joie plus que palpable. « I’d swim across the damn ocean for you. This is nothing. » Il y a plus pénible que de devoir glisser un tour au parc dans ton horaire même si cela a dû inclure de ne pas pouvoir emmener Diana dans une énième visite des divers endroits de la ville.

Administration affective d’abord accordée au chien, tu es le suivant dans une étreinte qui restera toujours un peu étrange au fond de ta conscience, mais il ne te suffit que d’une fraction de seconde pour l’oublier et passer un bras dans son dos pour le serrer contre toi. « That’s your fault. You never visit and I invited you, like, twice last month. » Reproche de grand-frère, tu ne lui tiens pas remord de décliner chacune des tes invitations à venir manger avec toi – et Diana. Tu as simplement convenu avec la simple raison que Lawrence doit être trop occupé pour te tailler une place dans son emploi du temps et ça ne te dérange pas plus que cela. Ce sont des choses qui arrivent. « Chicken out on what? » Attention piquée à vif, tu le laisses aisément te dérober le contrôle du rottweiler qui est plus que content de se promener autant. « Tell me everything. »
last night story

_________________
Invité
Anonymous
Invité
let's talk about love ((lames)) Empty

Re: let's talk about love ((lames))   let's talk about love ((lames)) Empty Lun 10 Sep - 3:01
citer éditer supprimer
let's talk about love
ft. bae james
Sourire plus que sincère, visage illuminé, presque changé. La vue de ton frère suffit à te rendre de bonne humeur. Ses belles paroles t’arrachent un nouveau sourire que tu ne tentes même pas de cacher. « aawh, you’re sweet. hope you know i’d do the same for you. »

Poser un lapin à ton frère, ça aussi, ça semble être l’une de tes forces. Au nombre de fois qu’il t’avait invité et que tu avais dû lui dire non par manque de temps ou manque d’envie. Il avait beau être la personne que tu aimais le plus au monde, il y avait des moments où tu préférais ne pas le voir. Tu hausses simplement les épaules en prenant un air désolé. « school’s taking all my time, sorry bro. it's not that i don’t wanna see you. » Des excuses même si tu sais que la remarque n’était pas vilaine. Il prend soin de toi et s’en fait à tous les jours, même si tu lui as à maintes reprises mentionné que ce n’était absolument pas nécessaire. À vingt ans, tu pouvais gérer la situation tout seul sans avoir un frère poule sur les épaules (bien qu’au fond, cela ne te dérangeas aucunement).

Et voilà, tu as son attention. Intérieurement, tu te réjouis d’avoir réussi à piquer sa curiosité aussi facilement. Pourtant, tu sens la lâcheté se rapprocher un peu plus. C’est peut-être pourquoi tu presses le pas pour prendre les devants, marmonnant quelques mots. « what if I lov… how do you know you’re in love? » La bombe est lâchée. Tu abordes le sujet principal avec un peu de réticence, sans pourtant changer complètement d’idée, ce à quoi tu avais longuement pensé. « i mean… how did you know you were in love with diana? you never told me. »   
last night story
Park Noah

let's talk about love ((lames)) Tumblr_ptbf7tpOvq1w7wsr0o5_400

raindrop.

mark lee (nct)

((moodboard))

☾ ☾

let's talk about love ((lames)) Tumblr_pke34mJuf91wb7htoo2_540

— emménagement le :
02/05/2018
— courriers :
294
— billets :
580
— autres comptes :
b. huan yue (kun) & l. haewan (jungwoo) & k. ilseong (taeil) & n. caliel (hendery).
— âge :
dix-neuf ans, la crise de la vingtaine qui arrive à la fin de l'année. (15.11.99)
— occupation :
universitaire de moins en moins absent entre les murs de l'école, en plus des quelques soirées par semaine passées à travailler au cinéma pour avoir un peu d'argent à toi.
— côté cœur :
situation presque surréaliste, inattendue. tu n'y aurais pas cru à une liaison amoureuse si vite, encore moins avec un autre, mais zhifeng est spécial. unique. attrait qui ne s'explique pas qu'avec des mots.
— résidence :
emerald.
— logement n° :
hope house ; e001.
Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t1465-cryophyte http://last-night-story.forumactif.com/t1504-park-noah-hoarfrost http://last-night-story.forumactif.com/t1503-park-noah http://last-night-story.forumactif.com/t1727-053-0154-park-noah http://last-night-story.forumactif.com/t1736-nowah
let's talk about love ((lames)) Tumblr_ptbf7tpOvq1w7wsr0o5_400
raindrop.
mark lee (nct)
((moodboard))

☾ ☾

let's talk about love ((lames)) Tumblr_pke34mJuf91wb7htoo2_540

— emménagement le : 02/05/2018
— courriers : 294
— billets : 580
— autres comptes : b. huan yue (kun) & l. haewan (jungwoo) & k. ilseong (taeil) & n. caliel (hendery).
— âge : dix-neuf ans, la crise de la vingtaine qui arrive à la fin de l'année. (15.11.99)
— occupation : universitaire de moins en moins absent entre les murs de l'école, en plus des quelques soirées par semaine passées à travailler au cinéma pour avoir un peu d'argent à toi.
— côté cœur : situation presque surréaliste, inattendue. tu n'y aurais pas cru à une liaison amoureuse si vite, encore moins avec un autre, mais zhifeng est spécial. unique. attrait qui ne s'explique pas qu'avec des mots.
— résidence : emerald.
— logement n° : hope house ; e001.
let's talk about love ((lames)) Empty

Re: let's talk about love ((lames))   let's talk about love ((lames)) Empty Mar 11 Sep - 2:32
citer éditer supprimer
let's talk about love
ft. bae lawrence
Tout de votre histoire vient forger cette réalité, cette promesse que tu es prêt à affronter tous les défis pour celui qui partage ton sang. Tes preuves sont faites, l’inverse étant moins prononcé puisque tu n’as que rarement été celui nécessitant un support quelconque. Il s’agit de ton rôle, à la fois par définition découlant de ton titre d’aîné, mais aussi parce que tu veux bien le revêtir. « I hope you’d do the same. » Nez qui se plisse juste assez pour jouer le jeu, pour faire semblant que tu t’attends à rien de moins venant de sa part s’il advenait qu’un jour tu sois celui ayant besoin qu’on lui tende la main. Tu ne t’arrêtes plus aux détails de votre relation, sachant bien que rien ne pourra vous distancer pour de bon. Donc, ce ne sont pas quelques apparences de lapins qui viendront brimer quoique ce soit. Ça n’a tout simplement jamais été le bon moment, rien de bien dramatique et encore moins de raisons pour en faire toute une montagne. « Don’t stress about it. I’m just gonna tell mom you don’t want to see me. » Moquerie bien placée, tu sais bien que votre mère ne trouverait l’idée guère plaisante que ses enfants puissent volontairement s’éviter même si le climat familial général n’est pas aussi simple qu’il en donne l’air.

Trop protecteur pour oser griller l’être le plus important à tes yeux, ta curiosité est orientée vers une nouvelle direction qui ne manque pas de te fournir toutes les raisons du monde pour rester en sa compagnie jusqu’à tout savoir. La question te prend par surprise, ne sachant trop quoi répondre. Bouche-bée, tu restes silencieux sans avoir le moindre mot qui ne te vienne à l’esprit. C’est un sujet sur lequel tu ne t’arrêtes pas, surtout parce que tu n’es aucunement qualifié dans le domaine avec un seul et unique amour à ton actif. En plus, il a fallu que t’ailles la chercher à l’autre bout du monde. T’imagines que c’est propre à chacun sans pour autant savoir si c’est le cas, sans avoir d’éléments avec lesquels comparer pour baser une réflexion. « I don’t know? » Soudainement, t’as surtout le vague sentiment de devoir fournir une réponse adorable comme dans les films, mais rien ne grimpe jusqu’à ton esprit qui force trop pour réfléchir correctement. « I just knew? It’s the little things, I guess. You’re probably better at this than me. » Part de vérité, tu le considères plus connaisseur du sujet que tu ne le seras jamais. « It’s just… I don’t know for other people, but for me… » Tu commences à gesticuler plus que parler, la laisse du chien gigotant à chaque mouvement dans une fausse joie pour Nugget qui croit qu’une activité physique débute. « I like being with her and it feels normal? It’s hard to explain feelings. » Aucune aide de ta part n’est versée, ce qui s’accompagne d’une désagréable impression d’inutilité que tu fais taire avant de froncer les sourcils en le regardant. « Are you trying to tell me you think you’re in love? »
last night story

_________________
Invité
Anonymous
Invité
let's talk about love ((lames)) Empty

Re: let's talk about love ((lames))   let's talk about love ((lames)) Empty Mer 12 Sep - 18:44
citer éditer supprimer
let's talk about love
ft. bae james
Point de repère. Quelqu’un vers qui tu as toujours pu te tourner en cas de besoin. C’est toujours ce que James avait été. Certes, le fait de prendre son rôle de grand frère autant à cœur devait avoir un effet sur votre relation. Tu n’as jamais eu peur de qui que ce soit parce que tu savais que ton frère serait toujours là, peu importe la situation. C’est peut-être pourquoi tu t’es permis plus de choses que tu aurais dû, ou pu. Passer par James plutôt que par les parents, c’était chose fréquente. « na, come to think of it, i’d let you die with the sharks. » Clin d’oeil taquin, sourire amusé. Une bourrade comme une autre, pour le taquiner. Tu en profites lorsque vous êtes seuls. Climat familial déjà bien tendu avec les parents, tu te permets de lui lancer quelques piques parce que tu sais qu’il les prendra bien et qu’il n’y verra qu’une blague fraternelle, au contraire de votre mère. « Dont’ you dare tell her this. She’s gonna kill me. » Littéralement. C’est bien grâce à ton grand frère qu’elle daigne toujours t’adresser la parole.

Moment d’hésitation. C’est là que tu dis que même pour James, ce n’est pas un sujet des plus aisés. C’est quoi, l’amour. Une grande question qui te taraude depuis belle lurette. Sa réponse t’arrache un sourire, tête baissée, yeux fixés sur tes chaussures. Visiblement, il ne le sait pas plus que toi. « I don’t think I can be better than you. » Sans relation amoureuse officielle depuis longtemps, tu ne peux vraiment te prononcer. Bien sûr, tu remarques peut-être un peu mieux les détails que ton frère. Tu y portes généralement une attention particulière et sûrement que tu arriverais à mieux le savoir. C’est peut-être pourquoi tu te poses tant de questions. À sa nouvelle question, tu fuis son regard, relevant une main pour la passer dans tes cheveux. « I don’t know what makes you think I love someone. » Tu t’enfarges dans tes mots. La nervosité prend le dessus, petit rire nerveux passant la barrière de tes lèvres. « There’s just… there’s this person I’m really close with and I don’t really know what to think. » Ta tête se relève, ton regard croise celui de ton aîné. Jamais, au grand jamais, tu n’as osé parler de tes amours avec lui. C’est pourtant la personne en qui tu as le plus confiance sur cette terre. C’est tout de même vers lui que tu t’étais tourné lors de ta transition. « It’s nothing serious, eh. I don’t even know why I’m mentioning this. Sorry. » Haussement d’épaules, tu glisses tes mains dans tes poches et fixes ton regard sur la route. Changement de sujet, tactique idéale pour éviter de continuer sur cette pente glissante. « How’s Diana? »
last night story
Park Noah

let's talk about love ((lames)) Tumblr_ptbf7tpOvq1w7wsr0o5_400

raindrop.

mark lee (nct)

((moodboard))

☾ ☾

let's talk about love ((lames)) Tumblr_pke34mJuf91wb7htoo2_540

— emménagement le :
02/05/2018
— courriers :
294
— billets :
580
— autres comptes :
b. huan yue (kun) & l. haewan (jungwoo) & k. ilseong (taeil) & n. caliel (hendery).
— âge :
dix-neuf ans, la crise de la vingtaine qui arrive à la fin de l'année. (15.11.99)
— occupation :
universitaire de moins en moins absent entre les murs de l'école, en plus des quelques soirées par semaine passées à travailler au cinéma pour avoir un peu d'argent à toi.
— côté cœur :
situation presque surréaliste, inattendue. tu n'y aurais pas cru à une liaison amoureuse si vite, encore moins avec un autre, mais zhifeng est spécial. unique. attrait qui ne s'explique pas qu'avec des mots.
— résidence :
emerald.
— logement n° :
hope house ; e001.
Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t1465-cryophyte http://last-night-story.forumactif.com/t1504-park-noah-hoarfrost http://last-night-story.forumactif.com/t1503-park-noah http://last-night-story.forumactif.com/t1727-053-0154-park-noah http://last-night-story.forumactif.com/t1736-nowah
let's talk about love ((lames)) Tumblr_ptbf7tpOvq1w7wsr0o5_400
raindrop.
mark lee (nct)
((moodboard))

☾ ☾

let's talk about love ((lames)) Tumblr_pke34mJuf91wb7htoo2_540

— emménagement le : 02/05/2018
— courriers : 294
— billets : 580
— autres comptes : b. huan yue (kun) & l. haewan (jungwoo) & k. ilseong (taeil) & n. caliel (hendery).
— âge : dix-neuf ans, la crise de la vingtaine qui arrive à la fin de l'année. (15.11.99)
— occupation : universitaire de moins en moins absent entre les murs de l'école, en plus des quelques soirées par semaine passées à travailler au cinéma pour avoir un peu d'argent à toi.
— côté cœur : situation presque surréaliste, inattendue. tu n'y aurais pas cru à une liaison amoureuse si vite, encore moins avec un autre, mais zhifeng est spécial. unique. attrait qui ne s'explique pas qu'avec des mots.
— résidence : emerald.
— logement n° : hope house ; e001.
let's talk about love ((lames)) Empty

Re: let's talk about love ((lames))   let's talk about love ((lames)) Empty Jeu 13 Sep - 2:49
citer éditer supprimer
let's talk about love
ft. bae lawrence
« I will disinherit you. » Des menaces qui pèsent bien peu puisque tes possessions se font encore rares. Un peu d’argent, une voiture, un chien, quelques effets personnels. Rien à faire pâlir le voisinage pour le moment. De toute façon, tu espères sincèrement que personne ne viendra se mettre entre toi et un requin si cela devait survenir. Le geste serait bien héroïque et touchant, mais tu ne tiens pas à vivre avec une mort sur la conscience. « I won’t tell her if you take me out somewhere to eat in the next two weeks. » Tu le fais marcher, jouant sur le sujet sensible de vos parents sans que ce ne soit méchant. Inutile de faire semblant que tu n’es pas le grand responsable de l’union familiale encore présente, ayant dû montrer les crocs à quelques reprises pour faire valoir qu’accepter Lawrence n’était pas ouvert au débat.

Le second sujet gagne en maturité, en complexité, si bien que tu t’y perds très vite. Trop vite. Incapable de formuler une réponse cohérente, inapte à poser des mots sur des sentiments. Peut-être tu prends part au cliché masculin, peut-être tu manques tout bonnement de vocabulaire sur la chose. Tu ne sais pas. Ton amour pour Diana ne se définit pas, un peu comme celui que tu éprouves pour ton frère. Deux relations distinctes dans des paramètres différents – évidemment, t’es pas très ouvert à l’inceste –, mais dont le parallèle se dessine. Tu ne pourrais pas plus expliquer pourquoi tu aimes assez Law pour avoir tout risqué il n’y a pas si longtemps en tenant tête à vos parents. Ce sont des choses qui existent, tout simplement. « I’m pretty sure you’ve already beaten my one and only experience in the love department. » Surtout en cette époque, tu te situes pratiquement au bas de l’échelle sur ce plan, bien que tu n’as rien contre l’idée d’y rester. Longue histoire courte, ta neurone active finit par passer et capter le chemin sous-entendu qui tente d’être emprunté même si Lawrence tente d’abord de le nier. « I’m your brother. I can read your mind… and sometimes I wish I couldn’t. » Blague glissée du même coup, tu ne cherches pas non plus à retirer le sérieux du moment. Il continue et toi tu te perds dans un faux bonheur, sourire qui s’accroche à tes lèvres en posant les mains sur ses épaules pour le secouer en ignorant sa tentative de détourner la conversation vers Diana. « Oooh, you’re in love! » Rire qui accompagne les propos, tu poursuis. « Man or woman? » T’as une blinde de questions pour poursuivre, mais tu préfères laisser ton cadet respirer un peu plutôt que de le tuer involontairement dans un endroit public.
last night story

_________________
Invité
Anonymous
Invité
let's talk about love ((lames)) Empty

Re: let's talk about love ((lames))   let's talk about love ((lames)) Empty Jeu 13 Sep - 17:34
citer éditer supprimer
let's talk about love
ft. bae james
« It’s not like you’ve got a lot to bequeath. » Une autre bourrade amicale. À votre âge, c’est normal d’avoir peut de biens. Qu’aurais-tu à léguer outre quelques meubles et des photos, tu ne le sais trop. Avoir des parents qui subviennent à vos besoins la majorité du temps, ça aide. Ce que tu possèdes est en partie à eux. Même en ayant tenté de t’écarter, tu resterais toujours dans le décor. Tu fronces le bout de ton nez un moment, hochant finalement la tête à l’offre de ton frère. « Friday evening it is. That steak place you’ve been talking about for two months. » Mémoire infaillible, tu en profites pour lui rappeler que même si vous ne vous croisez pas souvent, tu n’oublies aucunement ses demandes. Tu sais déjà que ça lui fera plaisir et que ce sera réciproque.

Tu as l’impression de te mettre les pieds dans les plats plus la conversation mature. Tu te demandes d’ailleurs si James était la meilleure personne à qui te confier puisque, pour l’instant, il ne t’est pas d’une grande aide. Indescriptible. C’est ce que tu réussis à saisir de la conversation. Si tu compares avec votre relation, cela peut coller. Votre amour fraternel n’a pas toujours été ce qu’il est aujourd’hui, mais tu n’as jamais su expliquer pourquoi tu vouais une confiance aveugle en James. Tu n’as jamais su mettre le doigt sur pourquoi tu l’aimais tant, également. « That’s probably true. » Tu préfères répondre à l’affirmative plutôt que de nier. N’ayant que Diana à son actif, tu le battais clairement de ce côté, bien que ce ne soit aucunement une fierté. Tu aurais préféré une histoire d’amour digne de la leur plutôt que les tiennes qui n’aboutissaient jamais nulle part. Tu te contentes d’esquisser un sourire à sa remarque, ne relevant pas la blague plus que ça. Tu sais que parfois, tu en fais trop et c’est apparent. Subtilité, un mot qui ne fait que très rarement partie de ton vocabulaire. Tu restes surpris lorsqu’il te secoue et manque perdre pied. « Stop it, I’m not in love James! It was just a question! » Tes joues se gonflent en signe de protestation tandis que tu retires ses mains de tes épaules. « It’s a man. » Tu marmonnes ces quelques mots, presque à regret, sachant que les questions fuseraient. C’est peut-être pourquoi tu tentes directement de désamorcer la bombe. « No, I’m not gonna drop a name and no, I’m not gonna introduce you until it’s serious. If it ever becomes serious, that is. » Et meme sans nom, tu étais certain que ton aîné finirait par trouver de qui il était question. « And don’t you dare tell mom about that too! That’d be enough to kick me out for good. »
last night story
Contenu sponsorisé
let's talk about love ((lames)) Empty

Re: let's talk about love ((lames))   let's talk about love ((lames)) Empty
citer éditer supprimer
 
let's talk about love ((lames))
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Absolarion Love.
» Love Hina
» Let your love come true
» [1623 FB]Deux lames qui s'entrechoquent ![Pv : Phoenix D. Juusei]
» I don't love you like I loved you yesterday ۴ ISIS

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: art of communication :: 22. archives :: version 5-
Sauter vers: