bienvenue sur lns, un forum city de type résidence. chaque appartement est en colocation pour faciliter la création de liens. l'action se déroule dans la ville de séoul, en corée du sud. le forum a ouvert le 27 avril 2018. 7 jours sont accordés pour terminer la fiche. deux rp demandés tous les mois, merci de faire un effort sur l'orthographe. pas de lignes minimum, lns privilégie les réponses courtes.
sample35 

jeno

sample35

eojin

sample35

hua

sample35 

hea

sample35

hyun

sample35

name



 

 valse des fleurs - huifan

Aller en bas 

Hae Ilhoon



heimao

lee jihoon (woozi) - phos' uwu

"i need someone
who knows struggle
as well as i do
someone
willing to hold my feet in their lap
on days it is too difficult to s t a n d
the type of person who gives
e x a c t l y what i need
before i even know i need it
the type of lover who hears me
even when i do not speak..."

rupi kaur, milk and honey

— emménagement le :
02/08/2018
— courriers :
327
— billets :
71
— autres comptes :
baozi (nana) & chiaki (yuta) & daw (hyungwon) & xiao lu (chenle) & chaeryeong (kim lip)
— âge :
dix-neuf ans qui viennent de fleurir, et les années à venir qui se fanent comme des fleurs coupées.
— résidence :
emerald residency — faith dormitory
— logement n° :
studio f02 partagé avec la douce yuna, cocon protecteur aux couleurs pastels qui n'est pas sans rappeler l'univers magique que partagent les deux étudiants.
Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t1022-moonprints http://last-night-story.forumactif.com/t1071-ilhoon-bone-palace-ballet http://last-night-story.forumactif.com/t1069-hae-ilhoon http://last-night-story.forumactif.com/t1076-053-0098-hae-ilhoon http://last-night-story.forumactif.com/t1078-h-ilhn-hae-ilhoon

heimao
lee jihoon (woozi) - phos' uwu
"i need someone
who knows struggle
as well as i do
someone
willing to hold my feet in their lap
on days it is too difficult to s t a n d
the type of person who gives
e x a c t l y what i need
before i even know i need it
the type of lover who hears me
even when i do not speak..."

rupi kaur, milk and honey

— emménagement le : 02/08/2018
— courriers : 327
— billets : 71
— autres comptes : baozi (nana) & chiaki (yuta) & daw (hyungwon) & xiao lu (chenle) & chaeryeong (kim lip)
— âge : dix-neuf ans qui viennent de fleurir, et les années à venir qui se fanent comme des fleurs coupées.
— résidence : emerald residency — faith dormitory
— logement n° : studio f02 partagé avec la douce yuna, cocon protecteur aux couleurs pastels qui n'est pas sans rappeler l'univers magique que partagent les deux étudiants.

valse des fleurs - huifan    Dim 9 Sep - 21:59
citer éditer supprimer

valse des fleurs
huifan & ilhoon
Plus dérangeant qu’autre chose. Il s’en doute Ilhoon. Pourtant il s’est fait insistant, suppliant. Des moues boudeuses contre lesquels Huifan ne peut rien. Si ce n’est lui dire oui et lui ébouriffer les cheveux. Alors il était là, lorsque le camion de déménagement était arrivé. Un remarque à peine lancé aux hommes qui commençaient déjà à s’affairer avec les affaires de son frère, tandis qu’il s’élançait de son côté. Silhouette légère, gracile. Il s’élançait dans les bras de son frère, déjà ouverts alors qu’il avait encore le casque de sa moto, qu’il venait à peine de descendre de celle-ci. Frère adoré qui lui avait manqué. Tellement. On pourrait croire qu’en vivant loin de sa famille pendant pas loin de huit ans, il aurait pu être plus détaché, mais c’était Ilhoon. Créature affectueuse au possible. Présentement accroché au cou de son frère, ne lui laissant aucun choix si ce n’est de le porter. Koala joueur. Et c’est des doigts habiles qui enlève la sangle en dessous du menton du plus âgé, lui dégageant le visage pour mieux lui planter ses lèvres sur sa joue. Pour mieux lui témoigner toute son affection aussi. « Fanfan ! Tu es enfin là ! J’ai eu tellement du mal à y croire quand tu m’as dit que tu arrivais à Séoul. Maman va bien ? Et papa ? » Et il babille des étoiles dans ses yeux, babille de la joie dans sa voix, ses jambes bien serrées autour de la taille de Huifan, lui intimant presque de le garder dans ses bras, dans son étreinte jusqu’à ce qu’ils arrivent à son appartement. « Tu vas vraiment vivre ici ? Ils ont fini les travaux il y a peu, on dirait un grand hôtel parisien Fanfan ! C’est super joli ! J’pense que je viendrais souvent. Mais toi, interdiction de passer le pas de la porte de mon chez moi … Je te connais Fanfan ! » Les joues gonflés, la bouille d’un petit lapin, et il parle Ilhoon. Totalement heureux et emballé à l’idée d’avoir son frère si proche de lui. Ces deux dernières années leur ayant laissé le temps de renouer et d’approfondir ce lien fraternel qui les unissait, plus que jamais.  
last night story

_________________
“despite knowing they won’t be here for long they still choose to live their brightest lives
- sunflowers” ― Rupi Kaur
Hae Huifan



lorelei

minghao (the8 - svt) + solsken queen


when the world's not p e r f e c t
when the world's not kind
if we have each other
then we'll both be fine

i'll be your l o v e r
and i'll hold your hand
you should know
i'll be there for you

— emménagement le :
29/08/2018
— courriers :
225
— billets :
188
— autres comptes :
( ueda hiro – min chul hei – im yuna – chen zhifeng )
— âge :
vingt-trois ans.
— occupation :
étudiant en économie. hacker et escroc, il falsifie des documents pour de belles sommes d'argent.
— côté cœur :
un ange aux ailes blessées, sa lueur ternie par la cruauté des autres. son ange à lui et des promesses infinies.
— résidence :
quartz.
— logement n° :
appt - q010.
Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t1252-bare-your-throat-on http://last-night-story.forumactif.com/t1330-nomad-huifan http://last-night-story.forumactif.com/t1332-hae-huifan http://last-night-story.forumactif.com/t1380-053-7013-hae-huifan http://last-night-story.forumactif.com/t1344-hh-fan

lorelei
minghao (the8 - svt) + solsken queen

when the world's not p e r f e c t
when the world's not kind
if we have each other
then we'll both be fine

i'll be your l o v e r
and i'll hold your hand
you should know
i'll be there for you

— emménagement le : 29/08/2018
— courriers : 225
— billets : 188
— autres comptes : ( ueda hiro – min chul hei – im yuna – chen zhifeng )
— âge : vingt-trois ans.
— occupation : étudiant en économie. hacker et escroc, il falsifie des documents pour de belles sommes d'argent.
— côté cœur : un ange aux ailes blessées, sa lueur ternie par la cruauté des autres. son ange à lui et des promesses infinies.
— résidence : quartz.
— logement n° : appt - q010.

Re: valse des fleurs - huifan    Jeu 20 Sep - 19:26
citer éditer supprimer

valse des fleurs
ilhoon & huifan
il ne pouvait pas le rejoindre plus tôt à séoul, il ne pouvait pas s’en aller sur un coup de tête et tout risquer même si ça l’a démangé. depuis le retour de son frère en corée, depuis son diabète remarqué, huifan a gardé les deux yeux sur lui aussi souvent qu’il l’a pu – mais il avait fait sa propre vie en huit ans, lui aussi. une vie plus difficile à cacher à son frère que ses parents, des mensonges habiles pour esquiver les questions et sa conscience s’est un peu alourdie. préserver ilhoon a toujours été sa priorité, le voir heureux et contribuer à son bonheur aussi, d’où sa présence ici aujourd’hui. il l’accueille dans ses bras, le souffle coupé sous le choc, mais c’est sans mal qu’il parvient à le soulever et le garder prisonnier. son sourire réhausse ses pommettes dévoilées par de petites mains pâles, son casque laissé de côté et leurs regards se croisent. ses traits bien plus doux devant cet enfant au cœur trop pur, mais son baiser le fait rouler des yeux par excès de fierté. « je n’allais pas te laisser seul ici ! j’attendais juste de pouvoir venir. les parents vont bien, tu leur manque déjà p’tit chat. » fanfan, il a l’impression de retomber en enfance à chaque fois que le surnom passe les lèvres du plus jeune. il se souvient encore de la première fois où il l’a tenu dans ses bras, petit corps fragile qui le regardait avec ses grands yeux ronds, rieurs. « non, j’viens pour les vacances. » il secoue la tête et pointe le menton vers le camion. « j’ai pas grand-chose, mais tout de même. et si tu me connais, tu sais très bien que je ne vais pas te prendre au mot. interdiction de m’interdire de veiller sur toi. » il veut voir où il vit et surtout, avec qui. il fronce le nez pour se donner un faux air sévère avant de tirer la langue – il est vraiment différent avec lui et il ne saurait pas dire pourquoi, c’est naturel. il suit deux hommes dans le bâtiment et jusqu’à son logement où l’attend un employé chargé de lui donner sa clé. il a réglé le plus important à distance, mais il doit toujours signer un document avec ilhoon accroché à lui, challenge accepté et réussi. « t’avais une chambre comme ça à paris ? » il se penche pour lui remettre les pieds sur terre, s’il veut bien le lâcher cela dit.
last night story

_________________
- - damnation on your lips
For all the bruises I've caused and the tears, For all the things I've done all these years, I'll be good.
Hae Ilhoon



heimao

lee jihoon (woozi) - phos' uwu

"i need someone
who knows struggle
as well as i do
someone
willing to hold my feet in their lap
on days it is too difficult to s t a n d
the type of person who gives
e x a c t l y what i need
before i even know i need it
the type of lover who hears me
even when i do not speak..."

rupi kaur, milk and honey

— emménagement le :
02/08/2018
— courriers :
327
— billets :
71
— autres comptes :
baozi (nana) & chiaki (yuta) & daw (hyungwon) & xiao lu (chenle) & chaeryeong (kim lip)
— âge :
dix-neuf ans qui viennent de fleurir, et les années à venir qui se fanent comme des fleurs coupées.
— résidence :
emerald residency — faith dormitory
— logement n° :
studio f02 partagé avec la douce yuna, cocon protecteur aux couleurs pastels qui n'est pas sans rappeler l'univers magique que partagent les deux étudiants.
Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t1022-moonprints http://last-night-story.forumactif.com/t1071-ilhoon-bone-palace-ballet http://last-night-story.forumactif.com/t1069-hae-ilhoon http://last-night-story.forumactif.com/t1076-053-0098-hae-ilhoon http://last-night-story.forumactif.com/t1078-h-ilhn-hae-ilhoon

heimao
lee jihoon (woozi) - phos' uwu
"i need someone
who knows struggle
as well as i do
someone
willing to hold my feet in their lap
on days it is too difficult to s t a n d
the type of person who gives
e x a c t l y what i need
before i even know i need it
the type of lover who hears me
even when i do not speak..."

rupi kaur, milk and honey

— emménagement le : 02/08/2018
— courriers : 327
— billets : 71
— autres comptes : baozi (nana) & chiaki (yuta) & daw (hyungwon) & xiao lu (chenle) & chaeryeong (kim lip)
— âge : dix-neuf ans qui viennent de fleurir, et les années à venir qui se fanent comme des fleurs coupées.
— résidence : emerald residency — faith dormitory
— logement n° : studio f02 partagé avec la douce yuna, cocon protecteur aux couleurs pastels qui n'est pas sans rappeler l'univers magique que partagent les deux étudiants.

Re: valse des fleurs - huifan    Jeu 27 Sep - 14:33
citer éditer supprimer

valse des fleurs
huifan & ilhoon
Accroché à son frère, Ilhoon se laisse aller à l’étreinte. Babille encore et encore, la joie évidente de l’avoir avec lui. Le garçon pourtant habitué à vivre loin de sa famille. Mais ces derniers temps quand il était à Busan, il avait renoué les liens abimés, et celui avec son frère n’avait fait que se renforcer. Et c’est des étoiles dans ses yeux qu’il regarde avec une adoration sans fin le visage de Huifan. Baiser sur sa joue tandis qu’il lui témoigne son affection, et il ne peut que rire doucement avant de se pelotonner contre lui, ne laissant guère le choix à son grand frère que de le porter. Il l’écoute parler, le visage dans son cou, va même jusqu’à lui pincer le dos quand il ose lui annoncer venir que pour les vacances. Ce menteur ! « Je vais mettre un cadenas à ma porte ! Et interdire à mes colocataires de t’ouvrir ! » Il gonfle encore les joues, bien accroché à son frère tandis que celui-ci les entraine à l’intérieur, suivant les personnes chargées de les aider à déménager. Il refuse même de descendre de ses bras alors qu’il doit signer les papiers. Pourtant quand Huifan finit par se pencher, il se laisse tomber souplement au sol, l’œil alerte prêt à visiter l’appartement. « Non, j’étais à l’internat ! On partageait la chambre et tout, c’était sympa ! Mais quand on faisait des ballets à l’opéra Garnier, on était parfois logé à l’hôtel !! » Réponse à sa question, et il se fait filou, félin, déjà en train de s’avancer pour aller découvrir tout le lieu, en premier lieu bien sûr la chambre de son frère. Vu que le bâtiment est neuf, ouvert récemment, il se demande s’il a déjà des colocataires. Nez retroussé, il se retourne d’ailleurs vers Huifan. « Tu sais s’il y a déjà des gens ici ? Ils accepteront que je vienne ? Promis je sais me faire petit ! » Rire léger, remarque sur sa taille, vraiment même à l’opéra, on le prenait pour un junior, il s’élance dans le couloir direction les chambres. « J’vais choisir la tienne !! » 
last night story

_________________
“despite knowing they won’t be here for long they still choose to live their brightest lives
- sunflowers” ― Rupi Kaur
Hae Huifan



lorelei

minghao (the8 - svt) + solsken queen


when the world's not p e r f e c t
when the world's not kind
if we have each other
then we'll both be fine

i'll be your l o v e r
and i'll hold your hand
you should know
i'll be there for you

— emménagement le :
29/08/2018
— courriers :
225
— billets :
188
— autres comptes :
( ueda hiro – min chul hei – im yuna – chen zhifeng )
— âge :
vingt-trois ans.
— occupation :
étudiant en économie. hacker et escroc, il falsifie des documents pour de belles sommes d'argent.
— côté cœur :
un ange aux ailes blessées, sa lueur ternie par la cruauté des autres. son ange à lui et des promesses infinies.
— résidence :
quartz.
— logement n° :
appt - q010.
Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t1252-bare-your-throat-on http://last-night-story.forumactif.com/t1330-nomad-huifan http://last-night-story.forumactif.com/t1332-hae-huifan http://last-night-story.forumactif.com/t1380-053-7013-hae-huifan http://last-night-story.forumactif.com/t1344-hh-fan

lorelei
minghao (the8 - svt) + solsken queen

when the world's not p e r f e c t
when the world's not kind
if we have each other
then we'll both be fine

i'll be your l o v e r
and i'll hold your hand
you should know
i'll be there for you

— emménagement le : 29/08/2018
— courriers : 225
— billets : 188
— autres comptes : ( ueda hiro – min chul hei – im yuna – chen zhifeng )
— âge : vingt-trois ans.
— occupation : étudiant en économie. hacker et escroc, il falsifie des documents pour de belles sommes d'argent.
— côté cœur : un ange aux ailes blessées, sa lueur ternie par la cruauté des autres. son ange à lui et des promesses infinies.
— résidence : quartz.
— logement n° : appt - q010.

Re: valse des fleurs - huifan    Lun 15 Oct - 17:23
citer éditer supprimer

valse des fleurs
ilhoon & huifan
il a toujours été un peu trop fier, un peu timide dans le temps et plus tard, il a juste appris à devenir méfiant. avec ilhoon loin de lui, c’était facile, son enthousiasme endormi et son affection donnée à quelques rares élus. finalement, c’était plus simple de choisir la vie qu’il a mené. aujourd’hui son sourire est grand, son regard enfantin et sa voix plus haute. il est joyeux et détendu, à la fois lui-même et quelqu’un d’autres, car à force de contenir ses émotions on en perd le goût. il oublie ce que ça fait de rire fort lorsqu’ilhoon n’est plus là, mais il ne peut se retenir quand le plus jeune insiste sur l’interdiction de mettre un pied chez lui. « je doute que tes colocs t’écoutent si je les m- persuade. » il lui pince une joue et manque de perdre l’équilibre, alors il replace vite ses mains autour de son p’tit frère et les emmène à l’intérieur. une fois les derniers détails réglés, huifan est laissé tranquille par le responsable, mais il a l’impression d’être un père avec son gamin surexcité quand ilhoon lui parle avec tant d’entrain. « j’aurais aimé voir un de tes ballets. » dit-il avec un petit rire, inconscient sur le moment, mais il se rend compte du sens plus lourd qu’ont ses paroles. il aurait voulu le voir avant qu’il n’y ait plus droit. ça ne fait que lui rappeler que la vie est jonchée d’obstacles, pour certains plus que d’autres, et plus difficiles à surmonter. l’image d’un garçon aux cheveux blanc cassé, mais la voix de son frère le ressaisit. « mhh… je crois qu’il y a une personne, oui. tu pourras venir bien sûr, ce sera la première règle de cet endroit ! » il est même plutôt ravi de l’entendre dire qu’il viendra, parce qu’il le lui demandera assez souvent. promesse faite à leurs parents, mais aussi à lui-même de prendre soin d’ilhoon et il ne compte pas le faire à moitié. « ma chambre ? vas-y. » il s’en fiche un peu, il serait capable de se contenter de la moins bien des trois. en l’absence d’objet adéquat, il sort un canif de sa botte pour ouvrir les premiers cartons présents. lorsqu’il en trouve un destiné à sa chambre, il le porte jusqu’au couloir. « alors, je vais où ? et tu comptes m’aider à déballer j’espère ?? » il n’a pas énormément non plus, le plus gros étant sûrement son matériel informatique – avant même ses vêtements. il a tout un tas de carnets aussi, certains cadenassés, d’autres vides. l’habitude de tout noter, de garder des traces papiers. finalement, il n’a pas vraiment de quoi faire la déco. Peu de babioles, peu de possessions en dehors de l’utile. finalement, il commencera peut-être à mieux apprécier sa vie ici, de façon normale.
last night story

_________________
- - damnation on your lips
For all the bruises I've caused and the tears, For all the things I've done all these years, I'll be good.
Hae Ilhoon



heimao

lee jihoon (woozi) - phos' uwu

"i need someone
who knows struggle
as well as i do
someone
willing to hold my feet in their lap
on days it is too difficult to s t a n d
the type of person who gives
e x a c t l y what i need
before i even know i need it
the type of lover who hears me
even when i do not speak..."

rupi kaur, milk and honey

— emménagement le :
02/08/2018
— courriers :
327
— billets :
71
— autres comptes :
baozi (nana) & chiaki (yuta) & daw (hyungwon) & xiao lu (chenle) & chaeryeong (kim lip)
— âge :
dix-neuf ans qui viennent de fleurir, et les années à venir qui se fanent comme des fleurs coupées.
— résidence :
emerald residency — faith dormitory
— logement n° :
studio f02 partagé avec la douce yuna, cocon protecteur aux couleurs pastels qui n'est pas sans rappeler l'univers magique que partagent les deux étudiants.
Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t1022-moonprints http://last-night-story.forumactif.com/t1071-ilhoon-bone-palace-ballet http://last-night-story.forumactif.com/t1069-hae-ilhoon http://last-night-story.forumactif.com/t1076-053-0098-hae-ilhoon http://last-night-story.forumactif.com/t1078-h-ilhn-hae-ilhoon

heimao
lee jihoon (woozi) - phos' uwu
"i need someone
who knows struggle
as well as i do
someone
willing to hold my feet in their lap
on days it is too difficult to s t a n d
the type of person who gives
e x a c t l y what i need
before i even know i need it
the type of lover who hears me
even when i do not speak..."

rupi kaur, milk and honey

— emménagement le : 02/08/2018
— courriers : 327
— billets : 71
— autres comptes : baozi (nana) & chiaki (yuta) & daw (hyungwon) & xiao lu (chenle) & chaeryeong (kim lip)
— âge : dix-neuf ans qui viennent de fleurir, et les années à venir qui se fanent comme des fleurs coupées.
— résidence : emerald residency — faith dormitory
— logement n° : studio f02 partagé avec la douce yuna, cocon protecteur aux couleurs pastels qui n'est pas sans rappeler l'univers magique que partagent les deux étudiants.

Re: valse des fleurs - huifan    Jeu 25 Oct - 0:17
citer éditer supprimer

valse des fleurs
huifan & ilhoon
Un amour sans borne pour son grand frère. Même s’il l’avait peu vu à l’époque où se forment les souvenirs les plus forts, il l’avait toujours aimé, Ilhoon. Premiers sourires de sa vie, gardien de son âme mentor, celui qui lui avait toujours tenu la main des photos sur le frigo pour en témoigner, partout dans les tiroirs de la maison familiale. Celui qui passait des heures au téléphone avec lui malgré le décalage, le rassurant, lui assurant qu’il y arriverait. Gardien de son rêve, grand frère qui lui avait appris qu’il y avait toujours des belles choses, qu’il ne fallait jamais abandonner. Et Ilhoon qui s’était raccroché à lui comme une évidence dès son retour forcé de France, ses rêves en berne, ses larmes retenues, et des ‘ça ira’ qui sonnaient faux. Huifan pas dupe qui n’avait rien dit, présence rassurante même dans les moments les plus sombres. Il avait craint au début de partir seul pour Séoul. Son indépendance mise à mal, retrouver des habitudes qu’il avait perdues entre ses parents et son frère pour le dorloter. Mais il ne pouvait nier que la présence de Huifan lui avait manquée. Terriblement. « Nooon … De toute façon on essaye de voir avec Yuna, tu sais je t’en ai parlé d’elle, pour prendre un studio ensemble. Il y a une nouvelle partie de la résidence qui ouvre bientôt, pour les étudiants donc … » Murmures enchantés tandis qu’ils montent jusqu’à ce que tous les papiers soient en ordre. Sourire qui fane un peu sur le visage du danseur lorsque le ballet est évoqué. Rappel de ces heures en studio pour forcer son corps à retrouver ce qu’il avait avant, et que la maladie lui enlevait chaque jour. Il sait que c’est lui qui a parlé de l’opéra, rappel tendre de la France, se promet qu’il remontera sur scène, optimisme en étendard. Sujet changé avec tact, il s’élance dans les couloirs à la recherche de la chambre pour son frère avant de choisir celle qui lui plait le mieux. La vue y joue pour beaucoup. Fier de son choix c’est sans surprise qu’il revient, aérien, l’entrainant par le bras vers la pièce désirée. « Déballer … Ça dépend ? J’y gagne quelque chose ? Il faudra refaire ta déco un peu … Des murs vides c’est triste … Après papa a dit que t’étais doué pour monter des étagères … Huifan le bricoleur va devoir s’y mettre non ? » Clin d’œil et son rire qui résonne. Joie simple et tendre de passer du temps avec son frère. 
last night story

_________________
“despite knowing they won’t be here for long they still choose to live their brightest lives
- sunflowers” ― Rupi Kaur
Hae Huifan



lorelei

minghao (the8 - svt) + solsken queen


when the world's not p e r f e c t
when the world's not kind
if we have each other
then we'll both be fine

i'll be your l o v e r
and i'll hold your hand
you should know
i'll be there for you

— emménagement le :
29/08/2018
— courriers :
225
— billets :
188
— autres comptes :
( ueda hiro – min chul hei – im yuna – chen zhifeng )
— âge :
vingt-trois ans.
— occupation :
étudiant en économie. hacker et escroc, il falsifie des documents pour de belles sommes d'argent.
— côté cœur :
un ange aux ailes blessées, sa lueur ternie par la cruauté des autres. son ange à lui et des promesses infinies.
— résidence :
quartz.
— logement n° :
appt - q010.
Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t1252-bare-your-throat-on http://last-night-story.forumactif.com/t1330-nomad-huifan http://last-night-story.forumactif.com/t1332-hae-huifan http://last-night-story.forumactif.com/t1380-053-7013-hae-huifan http://last-night-story.forumactif.com/t1344-hh-fan

lorelei
minghao (the8 - svt) + solsken queen

when the world's not p e r f e c t
when the world's not kind
if we have each other
then we'll both be fine

i'll be your l o v e r
and i'll hold your hand
you should know
i'll be there for you

— emménagement le : 29/08/2018
— courriers : 225
— billets : 188
— autres comptes : ( ueda hiro – min chul hei – im yuna – chen zhifeng )
— âge : vingt-trois ans.
— occupation : étudiant en économie. hacker et escroc, il falsifie des documents pour de belles sommes d'argent.
— côté cœur : un ange aux ailes blessées, sa lueur ternie par la cruauté des autres. son ange à lui et des promesses infinies.
— résidence : quartz.
— logement n° : appt - q010.

Re: valse des fleurs - huifan    Dim 23 Déc - 23:39
citer éditer supprimer

valse des fleurs
ilhoon & huifan
Il a conscience d’être un peu étouffant parfois, mais ce sera toujours pour son bien. Il a toujours pensé à Il Hoon avant le reste, toujours à ses parents avant le gang même s’il y était loyal aussi. Il écoute son petit frère parler de son amie et s’il ne le voit pas sourire, il peut l’entendre dans sa voix. Il en profite pour le lâcher, sa résistance mise à l’épreuve et il ne peut que sourire aussi, attendri. « Yuna… elle a l’air d’être une fille bien et… ce n’est qu’une amie ? » Il le taquine, mais il devrait creuser. Ce n’est pas un sujet qu’ils abordent souvent parce qu’ils n’ont pas eu beaucoup d’occasions. Huifan n’a pas souvent apprécié les connaissances de son frère, toujours méfiant de celui-ci ou celle-là, parce qu’il fréquentait lui-même un monde hostile et qu’il ne voyait du bon en personne. Daw son exception, d’une candeur comparable à celle de son frère même si les sentiments éprouvés sont différents. Les sujets changent et finalement, il est temps de s’occuper des cartons même s’il en soupire d’avance. Il n’a pas trop la foi après avoir roulé des heures sans pause, juste pour arriver plus vite. L’appartement est modeste, assez grand pour trois, mais c’est ce qu’il voulait. Il est sorti de ses pensées par le retour d’Il Hoon et son choix de la chambre, la vue donne sur le complexe mais aussi sur le parc, plutôt que les bâtiments et Huifan en est plus que satisfait. « Ouais, j’aidais papa de temps en temps et il faudra bien, pour mes livres.. » La main bricoleuse et pas que, s’il savait et il s’en veut toujours de ne rien dire, de faire semblant, Il Hoon qui pense toujours qu’il bossait au port jusqu’à pas d’heures. « J’ai laissé quelques trucs à Busan… maman voulait- » Il sourit aux souvenirs de leur mère assise sur le lit d’Il Hoon, des cadres qu’elle nettoyait toutes les semaines et ses affaires qu’elle déplaçait pour leur redonner vie. Pendant huit ans. « Elle refusait de nous voir grandir, alors partir ? Elle voulait garder ma chambre intacte, je n’ai pris que l’essentiel. » Il décoiffe son frère pour faire passer l’émotion et changer l’atmosphère, puis il retourne dans le salon pour récupérer deux cartons et les déposer dans sa chambre. Il se sent désolé pour leur mère, pour leurs absences et tout ce qu’il a fait qui ne la rendrait pas si fière. Huifan les aime tous si fort, même s’ils n’ont pas le même sang – ça ne s’est jamais remarqué et il ne les remerciera jamais assez. Il voulait leur offrir le meilleur, les aider à prendre soin d’Il Hoon et faire vivre son rêve. « Il Hoon ? » Il est assis devant un carton d’objets en vracs, de livres et cds, de peluches kidnappées et dans l’autre carton, il y a ses étagères démontées. « non rien. » il n’a pas les yeux constamment braqués sur son frère, mais il fait de son mieux pour veiller sur lui et l'inquiétude sera toujours là, la menace aussi. la maladie qui n'ira qu'en pire, pas en mieux. plus tard peut-être, un jour, il espère.
last night story

_________________
- - damnation on your lips
For all the bruises I've caused and the tears, For all the things I've done all these years, I'll be good.
Hae Ilhoon



heimao

lee jihoon (woozi) - phos' uwu

"i need someone
who knows struggle
as well as i do
someone
willing to hold my feet in their lap
on days it is too difficult to s t a n d
the type of person who gives
e x a c t l y what i need
before i even know i need it
the type of lover who hears me
even when i do not speak..."

rupi kaur, milk and honey

— emménagement le :
02/08/2018
— courriers :
327
— billets :
71
— autres comptes :
baozi (nana) & chiaki (yuta) & daw (hyungwon) & xiao lu (chenle) & chaeryeong (kim lip)
— âge :
dix-neuf ans qui viennent de fleurir, et les années à venir qui se fanent comme des fleurs coupées.
— résidence :
emerald residency — faith dormitory
— logement n° :
studio f02 partagé avec la douce yuna, cocon protecteur aux couleurs pastels qui n'est pas sans rappeler l'univers magique que partagent les deux étudiants.
Voir le profil de l'utilisateur http://last-night-story.forumactif.com/t1022-moonprints http://last-night-story.forumactif.com/t1071-ilhoon-bone-palace-ballet http://last-night-story.forumactif.com/t1069-hae-ilhoon http://last-night-story.forumactif.com/t1076-053-0098-hae-ilhoon http://last-night-story.forumactif.com/t1078-h-ilhn-hae-ilhoon

heimao
lee jihoon (woozi) - phos' uwu
"i need someone
who knows struggle
as well as i do
someone
willing to hold my feet in their lap
on days it is too difficult to s t a n d
the type of person who gives
e x a c t l y what i need
before i even know i need it
the type of lover who hears me
even when i do not speak..."

rupi kaur, milk and honey

— emménagement le : 02/08/2018
— courriers : 327
— billets : 71
— autres comptes : baozi (nana) & chiaki (yuta) & daw (hyungwon) & xiao lu (chenle) & chaeryeong (kim lip)
— âge : dix-neuf ans qui viennent de fleurir, et les années à venir qui se fanent comme des fleurs coupées.
— résidence : emerald residency — faith dormitory
— logement n° : studio f02 partagé avec la douce yuna, cocon protecteur aux couleurs pastels qui n'est pas sans rappeler l'univers magique que partagent les deux étudiants.

Re: valse des fleurs - huifan    Sam 29 Déc - 15:55
citer éditer supprimer

valse des fleurs
huifan & ilhoon
Huifan étouffant pour les autres. Rassurant pour lui. Huifan qui avait toujours été là depuis qu’il était petit. Lui qui serrait sa petite main pour l’emmener à l’école, leur mère derrière à s’assurer qu’il n’arrive rien à ses deux trésors. Huifan qui s’était chargé de lui, comme une évidence, le premier à avoir soutenu son rêve quand l’école de danse annonçait qu’il avait du talent. Trop pour le gâcher. Le premier à l’appeler alors qu’il posait à peine un pied à Paris. Le premier à l’avoir soutenu lorsque la maladie avait brisé son rêve. Soutien moral. Émotionnel. Soutien inconditionnel. Rien qui ne peut l’étouffer. La présence de Huifan appréciée à sa juste valeur. Taquineries tendre entre eux, et Ilhoon qui hausse les épaules lors qu’il lui demande si Yuna n’est qu’une amie. Pas vraiment de réponse à donner pour le moment. C’est encore nouveau pour lui. Pas vraiment le temps de s’attarder sur les émois du cœur. Pourtant perdu dans les plus belles histoires d’amour entre ses ballets et ses livres. Les sujets s’enchaine, du ballet aux talents de Huifan, qui a souvent aidé au port, qui a aussi aidé leur père. Sans doute meilleur fils que lui à rester aider à la maison alors qu’Ilhoon vivait à Paris. « Ne compte pas sur moi pour planter un clou. » Haussement d’épaules, clairement il n’est pas manuel Ilhoon. Tout en délicatesse, son corps choyé, protégé. « Ah … Elle a fait la même chose quand je suis parti à Paris je me souviens ! Quand je suis revenu, ma chambre ressemblait à celle d’un enfant, c’était … Étrange. » Son rire qui s’échappe mélodieux tandis qu’il s’agenouille pour ouvrir les cartons, mélodie qu’il fredonne. Il se doute qu’elle a du refaire la même chose. L’impression de la trahir un peu sa mère. À peine revenu qu’il a des envies d’évasion. Parti après seulement deux ans dans le foyer familial. L’impression de lui avoir volé ses années de mère. Mais il ne veut pas y penser. Sait bien que leur mère le gronderait d’avoir de telles idées. « Fanfan ? » Sa voix fait comme un écho à celle de son frère, conscient qu’il y a toujours de l’inquiétude dans les yeux du plus grand. Alors Ilhoon il s’arme de son plus beau sourire. « Je vais bien tu sais ? Je vais à mes rendez-vous médicaux sans me plaindre. Ça va. Je ne force pas sur mon corps. » Il y a des petits mensonges, il sait qu’il ne devrait pas danser autant, mais c’est difficile d’abandonner un rêve. Alors il s’arme de son optimisme et il rassure le monde. C’est plus facile de sourire quand personne ne s’inquiète, quand on ferme un peu les yeux sur cette bombe là à l’intérieur de son corps. Cette maladie qui le détruit. Beaucoup plus facile avec un sourire.  
last night story

_________________
“despite knowing they won’t be here for long they still choose to live their brightest lives
- sunflowers” ― Rupi Kaur
Contenu sponsorisé

Re: valse des fleurs - huifan   
citer éditer supprimer
 
valse des fleurs - huifan
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Estimé,Magloire Que sont devenues les fleurs du temps passé?
» Vin de fleurs de sureau
» Le langage des fleurs... Petit test...
» Les Fleurs du Mal [PV]
» HAITIENS, SPÉCIALEMENT LES CAPOIS: QUE SONT DEVENUES LES FLEURS DU TEMPS PASSÉ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: art of communication :: 22. archives :: version 10 :: 09. résidence artémis :: aile est-
Sauter vers: